Moscou: cinq stations de métro à voir absolument

Le métro de Moscou est une attraction à lui seul. En visite dans la cosmopolite capitale russe, je vous conseille vivement de prendre un peu de temps pour parcourir quelques-unes de ses lignes. Vous découvrirez des stations magnifiques, richement décorées. Voici cinq de mes préférées.

Le métro de Moscou, aussi appelé trèèès sobrement « Métropolitain de Moscou V. I. Lénine de l’ordre de Lénine et de l’ordre du Drapeau rouge », est le plus emprunté du monde après celui de Tokyo. La première ligne fut ouverte en 1935, mais on en parlait déjà sous le règne du Tsar Alexandre II dès 1870. Il se compose aujourd’hui de douze lignes, dont une circulaire, qui quadrillent la surface de la grande ville russe. Les stations ont été pensée comme des abris antiatomiques, ce qui explique la profondeur de leurs tunnels (jusqu’à 60 mètres).

Le métro moscovite est souvent qualifié de « musée souterrain » car on y découvre des stations semblables à de véritables palais. Je vous propose donc de découvrir cinq magnifiques exemples. Certaines images ne sont pas de moi mais l’auteur est alors cité en dessous.

1. Ploschad Revolyutsii

Ploshchad_revolyutsii_ASavin.jpg© A. Savin

 

Ouverte en 1938, cette station nous emmène non loin de la Place Rouge. On y admire 76 statues de bronze représentant des figures qui contribuèrent à «la grandeur de la nation soviétique» : des soldats, des étudiants, des paysans, des érudits, etc. Dans une des alcôves, la statue d’un chien a la réputation de porter bonheur à ceux qui caressent son museau.

Revolut1Revolut2Revolut3

2. Smolenskaya

Smolensk3.png

Cette station se trouve à plus de 50 mètres sous terre. Nous l’avons beaucoup visitée durant notre séjour car elle se situait près de notre hôtel et de la rue Old Arbat. On a tout de suite été impressionnés par l’imposante voute blanche qui compose son entrée. Au centre trône le symbole du communisme, inscrit en doré dans une étoile. Le long des parois qui mènent aux escalators, on admire des fresques.

SmolenskSmolensk1Smolensk2Smolensk5

3. Park Koultoury

ParkKultury_AlexFlorsteinFedorov© Alex « Florstein » Fedorov

Cette station construite pour la première ligne de métro de Moscou en 1935 se situe à une dizaine de mètres sous terre « seulement ». C’est l’une des seules stations à n’avoir pratiquement pas été modifiée depuis son ouverture (seul l’éclairage a été actualisé et le sol en asphalte recouvert de granit). Dans les couloirs, on découvre de riches décorations composées de cinq types de marbre (allant du blanc au noir) et agrémentées de bas-relief représentant les activités de loisirs du peuple russe.

Kultury1Kultury2Kultury3Kultury4.pngKultury5

4. Kropotkinskaïa

Kropotskinskaya.PNG© David Burdeny

Ouverte avec les premières lignes du métro moscovite, en 1935, cette station devait desservir le Palais des Soviets et fut donc pensée pour être la plus majestueuse et la plus impressionnante de la ligne. Le projet de construction de ce palais devait donner naissance au plus grand édifice jamais construit à cette époque, mais l’invasion des Allemands en 1941 interrompit le chantier. En 1953, Nikita Khrouchtchev, qui dirigeait alors l’URSS, ordonna l’abandon de la construction.

On est d’abord séduit par l’entrée (ou la sortie) de cette station de métro, qui donne accès à la Cathédrale du Christ Sauveur. À l’intérieur, les couloirs sont ornés de colonnes de marbre blanc évasées et d’un subtil jeu d’éclairage. Une station sobre mais très jolie.

Kropot1Kropot2Kropot3

5. Tagansakaïa

Taganskaïa
© David Burdeny

La station construite en 1950 se trouve sur la ligne circulaire du métro moscovite. J’ai gardé celle-ci pour la fin car c’est ma préférée. Dans ses couloirs blancs à plus de 50 mètres sous terre, on trouve de magnifiques triangles bleus ornés de décorations en marbre à l’effigie des soldats soviétiques. Cette station reflète un art plutôt médiéval (c’est ce que j’ai lu en tout cas, je n’y connais rien en vrai 🙂 ). On y trouvait une imposante statue de Staline, mais elle a été enlevée en 1961.


Après la marche, le métro est probablement la meilleure façon de se déplacer à Moscou. L’excellent réseau permet de visiter la ville très facilement et de rejoindre les endroits touristiques majeurs en peu de temps. Je vous conseille d’avoir toujours sous la main un plan du métro avec les stations en russe et en anglais, c’est plus facile. En effet, dans le métro, tout est écrit en cyrillique uniquement. Encore un conseil, si vous êtes perdus sur la ligne circulaire, lorsque la voix qui annonce les stations est masculine, le métro va dans le sens des aiguilles d’une montre. Lorsque c’est une voix féminine, on circule dans l’autre sens.

On peut acheter un billet par trajet, ou un billet journalier. Ce dernier coût 210 roubles par personne soit environ Fr. 3,20. Pour l’acheter, rendez-vous au guichet d’une station de métro. Le personnel n’est pas hyper chaleureux et ne parle généralement pas anglais, mais on s’en sort quand même facilement 🙂

2 commentaires sur « Moscou: cinq stations de métro à voir absolument »

  1. Wow, merci pour ton article ! J’ignorais que dans ce pays « la voix qui annonce les stations est masculine, le métro va dans le sens des aiguilles d’une montre. Lorsque c’est une voix féminine, on circule dans l’autre sens. » c’est assez étonnant, même ! Jolies images en tous cas, ça change de nos stations de métro par ici ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s