Les cascades secrètes de la Broye

Qui savait qu’au cœur de la Suisse romande, là ou file la frontière entre les cantons de Vaud et de Fribourg, une merveilleuse cascade plonge dans un sublime décor verdoyant? Dépaysement assuré, aux chutes de Chavanette.

C’était un matin frais mais agréable, après quelques jours d’incertitudes météorologiques. Rien à voir avec les températures caniculaires de cette semaine. Le ciel était encore chargé de nuages grisâtres et le sol humide des dernières averses. J’avais repéré mon objectif du jour sur le groupe Facebook « Randonnées suisses » (et non sur Insta, pour une fois!), surprise de savoir qu’un tel endroit existe pas loin de chez moi. Rendez-vous dans le district de la Glâne, à la découverte des chutes de Chavanette, ou chutes de la Broye.

Le point de départ se situe dans le petit village de Rue. On peut s’y rendre en transports publics, mais – une fois n’est pas coutume – je recommande plutôt d’opter pour la voiture. Le point de départ se trouve au bout d’un petit sentier, à l’entrée de Rue depuis Moudon. On peut y laisse la voiture mais il n’y a pas de place de parc officielle. Avant de plonger dans la forêt, je profite d’un coup d’œil sur le château médiéval de Rue et je ne résiste pas à photographier les champs de blé parsemés de coquelicots. Dans la lumière du matin, le décor est magique.

IMG_7900IMG_7732IMG_7899IMG_7893

Le chemin qui mène aux chutes est court, tout en descente. On traverse une prairie avant de dévaler quelques escaliers de bois. Je perçois le bruit de l’eau, puis ses reflets entre les feuillages.

IMG_7887IMG_7742img_7743.jpg

On est vendredi, les gens normaux travaillent (pas de chance😉) et le lieu est désert. Tout est calme. L’eau glisse sur les pierres et son murmure se fond dans les bruits de la nature environnante. C’est magnifique.

IMG_7753IMG_7844

La Broye prend sa source dans les Préalpes fribourgeoises et parcourt la Suisse romande entre terres vaudoises et fribourgeoises, jusqu’au lac de Neuchâtel. Ici, la rivière danse au gré de ses envies, dessinant des berges sauvages et imparfaites. Rien à voir avec le canal discipliné qui s’écoule ensuite dans la vallée de la Broye.

Les pluies récentes ont nourri la mousse qui orne les pierres et transformé le sol en marécage. Dommage pour mes baskets! Les reflets bleus et verts qui dansent au pied des chutes invitent à la baignade. L’eau est fraîche. Son important débit crée des tourbillons autour des grosses pierres qui dorment dans le lit de la rivière. Sur le rivage, la nature explose et transforme les environs en véritable jungle.

IMG_7763IMG_7783IMG_7794IMG_7760IMG_7803IMG_7806IMG_7814IMG_7824IMG_7845IMG_7861IMG_7885

 


Informations utiles

 

3 commentaires sur « Les cascades secrètes de la Broye »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s