Inspirations: un livre, un podcast et un site internet

On n’a pas toujours le temps, les moyens ou simplement la possibilité de partir. Il existe heureusement d’autres façons de voyager et cette rubrique est l’occasion de partager quelques découvertes inspirantes.

En guise d’inauguration, je te parle d’un captivant récit d’isolement, d’une aventure musicale sur une mer agitée et d’une plateforme qui donne furieusement envie d’embarquer dans un train pour n’importe où.

3

2674678-gfCet été, j’ai lu «Dans les forêts de Sibérie» de Sylvain Tesson. Ce livre autobiographique sorti en 2011 raconte les quelques mois que l’aventurier français a passés dans une cabane sur les bords du lac Baïkal. Un isolement volontaire raconté dans un journal de bord poétique.

Entre février et juillet 2010, Sylvain Tesson a séjourné dans une isba de bois située à plusieurs jours de marche de toute civilisation. Il raconte ses expéditions à pied ou à ski, en patins sur le Baïkal emprisonné par les glaces ou en kayak, lorsque la chaleur du printemps en libère la surface. Il consacre son temps à la lecture et à l’exploration, il coupe du bois, pêche l’omble et boit de la vodka. Et surtout, il contemple la nature qui l’entoure. Sa force, sa beauté, ses dangers.

Le récit de Sylvain Tesson est imprégné d’une réflexion sur le monde, sur l’être humain et sur la nature. Il fait évidemment référence à l’envie (le besoin?) de tout quitter pour se recentrer sur l’essentiel, à la Into the Wild. Ce livre m’a fascinée, nourrissant au passage mon obsession pour la Russie. Il a été adapté au cinéma par Safy Nebbou en 2016, mais je ne l’ai pas vu (toujours un peu peur de remplacer par de nouvelles images ce que j’ai imaginé en lisant).

 

Photos du Baïkal
par Philipp Trubchenko
(libres de droits – Unsplash)

4

Il y a longtemps que je suis Les Others sur Insta et j’aime vraiment leur contenu et leurs valeurs. Sur le site internet et en version papier, l’équipe de passionnés propose des articles vraiment intéressants avec des angles originaux et des images superbes. Ça parle beaucoup de randonnée (mais aussi d’escalade, de kayak, de trail) et te fait découvrir des paysages à couper le souffle pas loin de chez nous.

Ici, c’est surtout de leur podcast «Les Baladeurs» dont je veux te parler. J’aime bien ce format, idéal pour passer le temps (par exemple dans le train), apprendre des trucs ou se vider la tête. Avec «Les Baladeurs», chaque épisode te transporte dans une aventure racontée par celui ou celle qui l’a vécue. Ce sont des récits de voyage au sens large; des expéditions dans le désert, en pleine mer ou dans les étoiles.

J’ai spécialement aimé l’épisode 5 «Le cri de la tempête, avec Molécule» que j’ai écouté plusieurs fois sans m’en lasser. Le récit, le mixage, les extraits sonores… c’est tellement bien!

LesBaladeurs

 

5

Pour finir, je vais légèrement prêcher pour ma paroisse mais ce site internet a très objectivement sa place dans mes inspirations. L’ATE a lancé récemment la plateforme «L’Europe en train» avec la vocation d’y répertorier un maximum de liaisons ferroviaires et d’encourager les voyageuses et voyageurs à opter pour le train plutôt que l’avion. C’est peut-être mon côté trainfreak, mais cette carte me vend du rêve et me donne très envie de faire mon sac et de courir à la gare:

CarteTrain© ATE Association transports et environnement

Lorsque tu cliques sur une destination, tu trouves des infos sur le trajet en train, sur la destination avec parfois des récits de voyages (dont les miens ✌) mais également sur les émissions de CO2, notamment en comparaison avec l’avion et la voiture.

On constate par exemple que pour un voyage à Paris, le train produit 32x(!) moins de CO2 que l’avion. L’exemple semble mal choisi, pourtant Paris est la deuxième destination la plus prisée des passagères et passagers au départ de Genève en 2018. Et je trouve ça très très con.

Bref, Cette plateforme est encore en développement, mais c’est un excellent point de départ pour celles et ceux qui prévoient bientôt un voyage et attachent de l’importance à leur impact sur l’environnement 🙂


J’espère que cette première sélection d’Inspirations t’aura plu. N’hésite pas à me dire ce que tu en penses et à partager tes propres idées dans les commentaires.

Photo d’entête prise
à la plage de Gletterens
un matin d’automne
.

6 commentaires sur « Inspirations: un livre, un podcast et un site internet »

  1. Salut Camille. Intéressant cet article, j’ai lu le livre de Tesson et j’ai bien aimé aussi. Je te recommande ses autres livres si tu ne les a pas encore lu. Son style d’écriture est vraiment bien.
    Salutations, Martin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s