Les jolis quartiers d’Amsterdam

Amsterdam, c’est toujours une bonne idée. Son décor magnifique et accueillant convient à tout type de voyageur, que l’on s’intéresse à l’art, à la culture, aux tulipes ou aux autres herbes locales. Dans cet article loin d’être exhaustif, je te propose d’enfourcher ton vélo pour visiter quelques jolis quartiers.

En avril 2018, je suis partie avec un pass Interrail découvrir plusieurs villes européennes entre l’Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas. C’est depuis Francfort que j’ai rejoint la capitale néerlandaise, à bord d’un train direct et tout confort. Un peu plus de quatre heures plus tard, à la sortie de la gare d’Amsterdam Centraal, l’air est frais mais le soleil brille.

CentraalIMG_7975Centraal1

Le centre-ville se compose d’une succession de rues arrondies qui forment un ensemble tout en ovale au centre duquel se trouve la gare. Ces rues sont régulièrement remplacées par des canaux qu’enjambent de jolis ponts. Les façades bicolores emblématiques d’Amsterdam sont flanquées de grandes fenêtres carrées qui permettent un coup d’œil indiscret dans la vie des habitants puisqu’elles ne sont que rarement pourvue de rideaux. Cela peut surprendre, mais cette ouverture trouve son origine dans la religion et l’influence du protestantisme de Calvin sur la société néerlandaise: montrer ce qui se passe dans son foyer permet justement de souligner que l’on n’a rien à cacher.

Visiter la ville à vélo

Quelle meilleure option pour découvrir Amsterdam que le vélo? La capitale applique une politique exemplaire en faveur de la mobilité douce et les conséquences positives sont évidentes: les nombre de voitures a drastiquement diminué. En comparaison avec d’autres capitales européennes, on apprécie l’air respirable, l’absence de bruit dû à la circulation et, simplement, la qualité de vie.

IMG_8162IMG_8361

Le Spui: terrasses et Béguinage

Cette place piétonne est l’une des plus anciennes d’Amsterdam. On y achète notamment de l’art et des livres, mais de nombreuses enseignes internationales côtoient les petites librairies. Derrière la porte de l’une des façades se cache un petit couloir magique: en quelques pas, l’agitation de la rue s’éteint et le visiteur débouche dans le calme du Béguinage. On se trouve alors dans l’une des plus anciennes cours intérieures d’Amsterdam. On visite la chapelle et on profite de cette parenthèse de verdure.

IMG_8009IMG_7992IMG_8011IMG_8017IMG_8013

 

Prinseneiland: les anciens entrepôts

Situé au nord-ouest de la ville, ce quartier résidentiel est particulièrement pittoresque. Ce n’est pas un endroit que tu trouveras dans un guide de voyage, car il n’y a rien de spécial à y découvrir, mais cela vaut la peine d’y passer. À vélo, on longe les hautes maisons aux volets colorés. Il s’agit en fait d’anciens entrepôts de stockage dont il fallait protéger les fenêtres.

Dans ce quartier règne une ambiance de village. Les petits bateaux de plaisance somnolent à quai, les enfants jouent sur la route et dans un enclos au bord de l’eau, poules et lapins regardent le temps passer.

IMG_8032IMG_8040IMG_8042IMG_8048IMG_7986

Le Jordaan: quartier bohème

Le Jordaan est quartier aujourd’hui très à la mode. Au 17ème siècle, les ouvriers qui participent au creusement des canaux d’Amsterdam ainsi que diverses minorités religieuses s’y installent. Au cours du siècle suivant, la famine entraine des révoltes et l’agitation cause plusieurs morts. Fun fact: le Jordaan est le premier quartier d’Amsterdam à avoir été goudronné, les pavés servant alors trop facilement d’arme de révolte.

Dans ce quartier fleuri, l’ambiance est agréable et un peu hipster. On y trouve des marchés au puces, des enseignes indépendantes et de jolies terrasses. C’est dans ce quartier que se trouvent la maison d’Anne Franck et la Westerkerk, la plus grande église protestante du pays.

IMG_8071IMG_7994IMG_8416.JPGEglise.jpg

Le quartier des musées: verdure et culture

Au sud du centre-ville se trouvent quelques-uns des plus célèbres musées d’Amsterdam. Les vrais visiteront le Rijksmuseum, le musée national et historique. On se contentera de le traverser, sans avoir besoin de descendre du vélo. C’est également ici que se trouve le célèbre signe «IAMSTERDAM», dissimulé sous un flot de touristes. Non loin de là, touristes et locaux viennent volontiers se poser sur la vaste pelouse du Vondelpark, le plus grand d’Amsterdam.

IMG_8120IMG_8132A_Vondelpark.jpg

C’est tout pour mes quelques recommandations de visites à Amsterdam. Mon article est loin d’être complet, mais tu trouveras ailleurs sur internet tout ce qui est nécessaire à l’organisation d’un séjour parfait.

 


Informations utiles

Louer un vélo: Tu trouveras ton bonheur à tous les coins de rues, mais je te recommande vivement les visites guidées avec Amsterdam Vélo. L’occasion de découvrir la capitale néerlandaise à vélo et en français, avec plusieurs itinéraires/thèmes à choix. Si tu ne veux pas pédaler, tu peux opter pour leurs visites en bateau, avec apéro à base de produits locaux et explications passionnantes, toujours en français.

Informations touristiques: iamsterdam.com

Les autres étapes de ce voyage Interrail:

 

4 commentaires sur « Les jolis quartiers d’Amsterdam »

  1. Amsterdam une belle ville, surtout au printemps… ça donne envie d’y aller. Merci pour les recommandations 😉

  2. J’aime me promener sur votre blog. Un bel univers agréable. Blog intéressant et bien construit. Vous pouvez visiter mon blog récent. A bientôt.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s