Cluj Napoca et une pincée de sel

Après Bucarest et Braşov, il était temps d’avancer d’une lettre dans l’alphabet pour découvrir Cluj Napoca. La capitale de la Transylvanie, deuxième ville la plus peuplée du pays, est surtout un bel assemblage de superbes monuments et de cafés accueillants. On en profite pour visiter un musée saugrenu et plonger dans une abyssale mine de sel.

Lire la suite de « Cluj Napoca et une pincée de sel »

Braşov avec supplément châteaux

Aux portes de la Transylvanie, Braşov me submerge – d’abord par sa taille, puis par son charme. Une fois que j’ai compris le fonctionnement des bus locaux, plus rien ne m’arrête et je m’égare jusqu’aux plus beaux châteaux de la région.

Lire la suite de « Braşov avec supplément châteaux »

En train jusqu’à Bucarest

Cet article est le premier d’une petite série que je vais consacrer à mon voyage en Roumaine. Commençons par les bases ici; pourquoi cette destination, ce qui se passe en 35 heures de train et comment Bucarest m’a séduite en moins de temps qu’il n’en faut pour la trouver sur la carte.

Lire la suite de « En train jusqu’à Bucarest »

Toulouse: la vi(ll)e en rose

Dans les rues de Toulouse pétille une intarissable effervescence. Il y a un an, je me suis laissé happer par l’énergie ensoleillée de la grande ville étudiante; elle m’a attirée, emportée, effrayée, séduite, surprise et laissé un drôle de goût de reviens-y.

Lire la suite de « Toulouse: la vi(ll)e en rose »

Annecy aux mille couleurs

Allongée au bord d’un lac aux eaux caribéennes, la petite ville d’Annecy grouille de monde en été. Pas étonnant, vu le charme de sa vieille ville aux murs peints de nuances chatoyantes. Lorsque l’on s’en éloigne, on découvre des plages sauvages, des gorges vertigineuses, un château de conte de fées et des pâturages presque familiers.

Lire la suite de « Annecy aux mille couleurs »

Quelques jours à Rapperswil

Pour moi c’est plutôt Estavayer-le-Lac et pour toi c’est peut-être une autre ville, mais pour nos ami∙es suisses-allemand∙es, le surnom de «Cité des roses» fait généralement référence à Rapperswil. Placée sur le tracé du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, la petite cité saint-galloise cultive le sens de l’accueil depuis des centaines d’années.

Lire la suite de « Quelques jours à Rapperswil »

Morges et l’art de ralentir

La région de Morges est un vaste jardin au bord de l’eau. Au-delà des dédales de la jolie ville, nos pas nous guident à travers la campagne vaudoise. Là où poussent des fleurs par milliers, on cultive également l’amour du terroir et un goût pour le «slow tourisme».

Lire la suite de « Morges et l’art de ralentir »

Milan en coup de vent

À seulement 3 heures de train de la capitale vaudoise, Milan est la destination parfaite pour une virée citadine de quelques jours. Au programme: des classiques historiques, des quartiers futuristes, un coucher de soleil sur les canaux et – si tu as le temps – peut-être même un courant d’air marin.

Lire la suite de « Milan en coup de vent »

Le Locle: de l’art dans la rue

Depuis quelques temps, l’art essaime sur les façades locloises. D’impressionnantes œuvres de street art interpellent les passantes et les passants, questionnent notre monde et racontent l’histoire de la petite cité neuchâteloise.

Lire la suite de « Le Locle: de l’art dans la rue »

Soleure: escapade barock’n’roll

Oui, j’ai osé ce titre. Petite ville au bord de l’Aar, Soleure éblouit par son caractère diversifié. Dans ses décors baroques se mêlent une vie culturelle bouillonnante et une verte nature. C’est la destination parfaite pour quelques jours de dépaysement à deux pas de la Suisse romande.

Lire la suite de « Soleure: escapade barock’n’roll »